La boutique Alain Martinière

Open Book
Keyboard
MacBook
Crocus
Blueberries
Light Bulb
Reed

CHICAMA : des pulls en maille d'Alpaga, Lama ou en Vigogne, pour un voyage au coeur du Pérou grand confort… pour les hommes chez Alain Martinière !

la collection Printemps / Été 2017 est disponible à la boutique…
logo de la marque Chicama
Les collections CHICAMA : Fabriqués au Pérou dans nos ateliers de Lima, les produits CHICAMA sont finis à la main, garantissant ainsi un niveau élevé de qualité.
Depuis 1995, notre équipe franco-péruvienne est fédérée autour des valeurs de CHICAMA : qualité des matières et de la confection, respect des personnes et de l'environnement.

Nos collections en maille mettent en valeur les plus belles matières naturelles péruviennes : l'Alpaga pour l'hiver et le Coton Pima biologique pour I'été.
Enfin, les produits de la collection technique, spécialement élaborés pour un usage en extérieur, combinent les caractéristiques de la fibre naturelle d'Alpaga à celles d'une membrane coupe-vent respirante.
L'Histoire DE CHICAMA : Robin JOUANICOU, fondateur de CHICAMA, a depuis toujours deux grandes passions dans la vie : le surf et les voyages. Sur les bancs de la fac de Bordeaux, il rencontre Daniel, péruvien en exil, mis à l'abri de la violence de la guérilla du Sentier Lumineux par sa famille. Son amitié avec Daniel finit de lui donner envie de connaître son pays.

En1995, Robin part au Pérou et découvre la Cordilière des Andes, Cuzcu, Arequipa... et CHICAMA. CHICAMA, petit village de pêcheurs perdu dans un paysage de far-west et lieu sacré de la culture pré-inca. Dans la baie en contrebas, déroule la plus longue vague du monde. Le nom de son entreprise est trouvé.

Durant ce même voyage, un ami péruvien l'emmène dans un quartier populaire de Lima pour lui faire acheter des pulls en Alpaga chez un artisan local. Robin visite l'atelier, achète quelques pulls pour lui, discute longuement avec el Senor Mario Quispe.

De 1995 à 2000, Robin s'implante au Pérou et monte un négoce de vin et de champagne, il passe la moitié de I*année dans ce pays. Il découvre la vigogne, la laine sacrée des incas, considérée comme la plus rare et la plus belle laine au monde. il décide de distribuer quelques produits en Alpaga et en Vigogne en France.

En 2000, Robin retourne au Pérou comme tous les ans, mais avec une idée très précise : retrouver el Senor Mario et essayer de proposer ses produits sur le marché français. Mais el Senor a disparu... En revanche l'atelier a été repris par sa fille Maritza. Maritza est très intéressée par I'idée, elle fournit la première collection homme qui finit sur les rayons du Bon marché à Paris. La première année, la production est saturée ! C'est le début d'une belle association franco-péruvienne.

Depuis l'équipe CHICAMA s'est étoffée au Pérou comme en France, à Moliets sur la côte landaise, en bordure de la réserve naturelle du courant d'Hucher. Cette équipe est fédérée par les valeurs de notre marque : qualité des matières, style, finesse de la confection, respect de l'environnement et des personnes.

Depuis le début de notre aventure, nous travaillons avec un réseau de clients fidèles. Nous essayons d'être attentifs à leurs remarques et à leurs envies. En retour, ils nous font confiance car ils connaissent notre travail et adhérent à notre projet.
L'engagement de CHICAMA : Au Pérou, plus de la moitié de la population vit encore avec moins de 2 dollars par jour. L'objectif de CHICAMA est de garantir une rémunération juste et de valoriser le savoir-faire local nous accompagnons nos ouvriers et investissons dans leur formation

Chacun de nos ouvriers est déclaré et a ainsi accès à une couverture sociale.

Par ailleurs, chaque ouvrier peut se servir dans notre surplus de matière première pour confectionner des vêtements pour lui et sa famille.
Matières – Le coton Pima
Le Pérou est le pays d'origine du coton Pima, surnommé « la soie d'Amérique du Sud » et connu pour être le plus beau coton au monde. On y trouve en petites quantités les plus belles variétés, celles aux fibres extra-longues.
Cette variété de coton fut ensuite introduite aux Etats-Unis, plus particulièrement dans le sud ouest du territoire : là-bas elle fut d'abord cultivée par les indiens Pima qui lui donnèrent son nom.
Sur l'ensemble du territoire péruvien, on recense 86% des climats de la planète. Le Pérou possède une bande côtière très étendue, une magnifique chaine de montagne, la Cordillère des Andes, qui traverse le pays et une partie importante de la forêt amazonienne.

Dans ce paysage varié et spectaculaire, qui compte des milliers de vallées, il y en a seulement une dans la partie nord ensoleillée et tropicale du Pérou qui offre des conditions optimales pour la culture du coton Pima. La combinaison d'une terre riche, du soleil tropical et de la pureté de l'eau des rivières descendant des Andes fait que le coton Pima péruvien est unique.

C'est à cet endroit seulement qu'il peut atteindre une finesse de 3,2 à 3,9 microns contre 4,6 à 5,5 microns pour le coton Pima cultivé en Amérique Nord. De plus, ses fibres extra-longues lui procurent une résistance, un éclat et une tenue exceptionnels. Ses propriétés hygroscopiques sont très bonnes : un vêtement en coton Pima péruvien protège aussi bien de l'humidité que de la chaleur.

Le coton PIMA biologique sélectionné par CHICAMA est cultivé en utilisant des engrais naturels et en alternant les cultures afin de garder des sols toujours fertiles.
Aucun produit chimique n'est employé pour ouvrir la fleur de coton et c'est à la main que sont choisies et cueillies les fleurs les plus matures.
La fibre de coton Pima est donc parfaitement naturelle. Enfin, les teintures utilisées sont à base de colorants naturels comme la cochenille ou la racine de tupa.
Matières – L’Alpaga
Au temps des Incas, l'Alpaga était un animal sacré dont la laine était utilisée pour les parures décoratives et les vêtements royaux. Ce camélidé, cousin du lama, vit dans la cordillère des Andes, sur les hauts plateaux appelés « altiplano ».
C'est dans des conditions climatiques extrêmes, avec des températures variant de -30°C à +020°C dans la même journée, que l'Alpaga a développé une fibre aux qualités exceptionnelles. La douceur, la chaleur, la résistance et l'absence de substances allergènes sont quelques unes des nombreuses propriétés de la fibre d'Alpaga.

L'Alpaga mesure entre 1,20m et 1,50m de haut et son poids varie de 45 à 80 kilos. La tonte de l'animal s'effectue une fois par an entre novembre et avril, saison humide dans les Andes. L'animal est aujourd'hui encore élevé selon des méthodes ancestrales puisque 85% des exploitations appartiennent à des familles qui ne possèdent que de petits cheptels. L'Alpaga est la principale source de revenu pour des milliers de familles dans les Andes qui vénèrent cet animal, entouré de croyances datant de l'époque inca.

La laine d'Alpaga présente de nombreuses qualités :
- La douceur : une fois récoltées, les fibres d'Alpaga sont classées manuellement selon deux critères: la longueur et le diamètre. CHICAMA travaille uniquement avec des fibres d'Alpaga comprises entre 18 et 25 microns (Baby, superfine) qui sont les plus fines et les plus nobles afin de satisfaire aux plus hautes exigences en matière de qualité. Un vêtement en Alpaga devient de plus en plus doux avec le temps et des lavages réguliers, Un vêtement en fibre ou en laine naturelle ne doit d'ailleurs pas être trop doux et souple quand on l'achète : cela signifie très souvent qu'il a été traité chimiquement pour cacher une qualité moyenne.

- La résistance : la laine d'Alpaga a une résistance hors du commun. Prenons cet exemple : le cheveu humain possède une résistance à la traction et à. la torsion de 100, la laine Mérino de 122, celle de Mohair de 136 alors que la fibre d'Alpaga arrive loin devant avec une résistance de 358. La fibre d'Alpaga se conserve admirablement dans le temps et ne se désagrège pas : pour preuve l'excellent état de conservation des vêtements en Alpaga portés par la momie « Juanita » aujourd'hui célèbre dans le monde entier

- L'isolation : La fibre d'Alpaga est composée de microscopiques poches d'air qui lui procurent des propriétés thermiques exceptionnelles. La capacité d'absorption d’humidité de la laine d'Alpaga est très faible, ce qui permet de rester au chaud et au sec, même par pluie fine.

- Le plus grand choix de couleurs naturelles : parmi tous les animaux produisant de la fibre ou de la laine, c'est l'Alpaga qui présente le plus grand spectre de couleurs naturelles. Du blanc au noir, en passant par le brun et le gris, il y a plus de 200 teintes différentes qui ont été répertoriées dans le monde. Afin de simplifier le processus de classification, les organismes régissant les Alpagas se sont arrêtés sur 28 couleurs officielles, Quant aux couleurs teintes, les colorants utilisés par CHICAMA proviennent d'entreprises allemandes et suisses hautement certifiées, Ces colorants appelés réactifs sont complètement neutres pour la peau et respectent l'environnement.

- Une fibre propre : la fibre d'Alpaga est la seule fibre naturelle qui ne contient pas de graisse lanoline. Cette graisse est un véritable piège à poussière et à bactéries. L'absence de cette substance dans la fibre d'Alpaga garantit des vêtements naturels non allergènes et très propres.

- Un brillant naturel : les vêtements en Alpaga ont un aspect unique qui ne s'altère pas avec le temps.

- La rareté : la production mondiale d'Alpaga est bien plus limitée que celle de Cachemire, faisant de l'Alpaga une fibre naturelle extrêmement prisée.